Conférence organisée par la Libre Pensée du Tarn

Publié le par Libre pensée 81


Conférence organisée par la Libre Pensée du Tarn le mercredi 10 février 2010 à 20h00, Auditorium 1 de la Maison du Multimédia, Université J.F. Champollion d’Albi, Entrée Place de Verdun. La conférence portera sur le thème : « L’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat : l’irruption de la morale sexuelle », invitation à lire Friedrich Engels et Wilhem Reich.


Cette conférence sera animée par Nathalie Lutaud, Professeur de Droit et d’Economie, Secrétaire du Groupe LP de Larroque « Emile Pouget ». Présentation de la conférence : « l’épanouissement et la maturation d’un enfant supposent qu’il y ait un père et une mère »

Affirmation du Conseil Permanent de la Conférence Episcopale. On peut, déjà, voir là une affirmation stigmatisante pour les orphelins, qui ne seraient pas des enfants « normaux ». Mais, au-delà, la famille, telle que nous la connaissons encore de nos jours, doit-elle être considérée comme la forme « naturelle » et éternelle des relations humaines ? Au cours des précédents millénaires (et même encore de nos jours), n’a-t-il pas existé des formes d’organisation totalement différentes et, dans les tribus primitives, sans doute bien plus proche de « la nature » ? Le simple emploi du mot « tribu » prouve que, poser la question, c’est y répondre. Néanmoins, il a fallu plusieurs siècles pour que les scientifiques occidentaux comprennent les relations au sein des peuples fraîchement colonisés. Le résultat de ces recherches a été résumé et analysé, dès le XIXème siècle par Friedrich Engels dans
« L’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat », puis approfondi par la suite et complété au XXème siècle par Wilhem Reich dans : « L’irruption de la morale sexuelle ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article